bicicleta-2828774_1920.jpg

 

Bienvenue sur le blog du Vélo Club Lausanne. Suivez notre actualité, découvrez nos activités et rejoignez-vous pour partager nos nombreuses aventures. Nous vous souhaitons une bonne route !

 

Teléthon Oron 2018 par Raymond Sugnaux

Teléthon Oron 2018 par Raymond Sugnaux

Voila quelques lignes sur cette expérience unique,

Au début novembre 2018, mon ami et membre du vélo club Lausanne Thierry Lacanne me demande de prendre contact avec Guy Devins, cycliste de son état et membre du Téléthon d’Oron. Un premier rendez-vous a été rapidement fixé à Oron. Guy m’a expliqué qu’en décembre dernier, peu après le téléthon 2017, le téléthon d’Oron s’était lancé un énorme défi consistant en une course pédestre autour du lac Léman. 18 étapes  au départ d’Oron pour 230 km et 47 heures de course ! Un comité d’une quinzaine de membres, principalement des sapeurs pompiers d’Oron-Jorat, était à pied d’œuvre pour prendre les contacts nécessaires auprès des sapeurs pompiers de l’arc lémanique et de la France. Les Autorités étatiques, communales et sponsors ont été associés à ce défi unique. Une partie de l’argent récolté tout au long du parcours serait directement versée aux enfants et aux familles afin de les soutenir, et une autre partie pour la recherche permettant de mener un combat contre les maladies génétiques. Selon Guy une grande somme avait déjà été récoltée et serait complétée par des parrainages tout au long de ce défit de 230 km. Guy avait besoin d’un deuxième cycliste pour le seconder et assurer la sécurité tout au long du parcours. Ma réponse positive n’a pas tardé. En effet cette action me rappelait les 180 km effectué en juillet de cette année avec mon ami Jean-Claude Rapit pour conduire un groupe d’une douzaine de cyclistes Belges à la récolte de fonds pour des enfants atteints de leucémie. Le fils rouge était donc tout tracé et après quelques séances avec les participants du téléthon, je me suis présenté le jeudi 6 décembre à 18 h  au départ à Oron.

19 coureurs habillés de rouge étaient prêts pour effectuer les 230 km autour du lac. A chacune des 18 étapes, de nombreux coureurs vêtus d’un maillot jaune venaient les accompagner pour une ou plusieurs étapes.

La caravane était donc composée des 19 coureurs rouges, de suiveurs jaunes, de deux cyclistes,  de trois véhicules de pompiers, de deux ambulances et de masseurs. Les premières étapes régionales ont été agrémentées par de nombreuses personnes proches des coureurs. Des familles entières étaient postées en bordures de routes avec cloches et drapeaux ! A Cully nous avons eu droit à la visite du conseiller d’Etat Philippe Leuba  qui a loué les efforts de tous les bénévoles et du défi dans son ensemble. A chacune des étapes nous faisions une petite pause d’une quinzaine de minutes. Et trois grandes pauses de deux heures étaient prévues à Evian, Genève et St-Prex pour permettre des massages et des repas chauds. Des points de ravitaillements jalonnaient le parcours. 

La première nuit, entre Villeneuve et Evian, a été très difficile en raison des nombreux frontaliers d’Evian se rendant en Suisse pour le travail. Dès 5h du matin nous avions de la peine à faire ralentir les véhicules sur ces routes étroites, rectilignes et peu éclairées. La première grande pause fut la bienvenue, ceci d’autant plus que 70 km étaient déjà dans les jambes de nos coureurs.

La partie française (par Thonon, Sciez, et Hermance) jusqu’à l’arrivée à Genève a été compliquée par l’apparition de fortes rafales de vent et de pluie. La traversée de Genève par la rive gauche pour atteindre Carouge  sous des trombes d’eau est à qualifier de dantesque !  Pour les deux cyclistes, aucun souci, nous en avons profité pour remonter le moral des coureurs  qui sont montés dans le bus à quelques reprises  

Samedi à 00h15 départ de Carouge  pour suivre la rivière de l’Arve et atteindre Versoix. La pause de 2 heures et la perspective du retour en terre vaudoise  donnèrent du courage à nos  héroïques coureurs. L’arrivée dans le chef lieu vaudois à Dorigny puis à la caserne de la Vigie a été somptueuse, les sirènes et des centaines de pompiers  et auxiliaires attendaient notre arrivée. De la Vigie à la place de l’Europe nous avons été guidés par une vingtaine de tout jeunes sapeurs pompiers.  A la sortie de Lausanne, soit à la hauteur de Montblesson,  quelle n’a pas été ma surprise de rencontrer Thierry et son épouse Nicole en bordure de route ! Jusqu’à Mézières, de nombreuses personnes étaient présentes et cette partie fut très agréable et mouvementée.

La dernière étape de Mézières à Oron fut féérique ! La totalité de l’étape était assurée par le service de la Sécurité Publique. Deux kilomètres avant la localité d’Oron, ce cortège de coureurs me faisait penser à un retour de jeux olympiques ponctué d’une forte récolte de médailles tellement l’accueil était chaleureux de la part des citoyens d’Oron et sa région. Imaginez de nombreuses banderoles, cloches et une foule de personnes agglutinées de chaque coté de la route. L’entrée dans la salle de sport d’Oron où nous attendaient les Autorités et le village, composée de plusieurs milliers de personnes fut très touchante et le devoir accompli d’une part par ce défi réussi dans une ambiance remarquable et la récolte de plusieurs milliers de francs pour les enfants m’ont fait verser quelques larmes.

Quelle belle expérience et quelle satisfaction d’avoir rencontré des gens aussi généreux dans l’effort.  10 jours après cet événement il ne se passe pas une heure sans que je pense à cette magnifique expérience. Un groupe s’est formé et quelle joie d’en faire partie ! Merci Thierry de m’avoir donné la possibilité de connaitre de tels moments. Je te revaudrai ça en mai 2019 lors de notre camp à Riccione.      

Raymond Sugnaux membre du vélo Club Lausanne

Commentaires

  [14/01 à 20:46] Raymond Sugnaux: Magnifique texte que tu as rédigé! Il m’a mis les frissons et refait vivre cette magnifique expérience. J’adore!! Comme tu dis, chaque jour on y pense :-)! Bravo encore les foufous !!

[14/01 à 20:46] Raymond Sugnaux: Très bel article ! Merci beaucoup ☺ Ahah Merci Christophe. Bon type, gaillard, les gars, je m’y suis fait 😂 Bonne semaine ❄

☀ [14/01 à 20:46] Raymond Sugnaux: Superbe Raymond pour l'article!! 👍👏 Je te rejoint tout à fait! En lisant, je revivais aussi toute cette incroyable expérience... d'ailleurs j'en ai eu la chair de poule et les yeux qui transpire.... je pense que c'est normal? 😬🤔

[14/01 à 20:46] Raymond Sugnaux: Magnifique article les frisons vous êtes une équipe au top à tous bientôt

[14/01 à 20:46] Raymond Sugnaux: bravo pour l’article!…. un mois après ce beau défit, il y a encore des frissons👍!

! [14/01 à 20:46] Raymond Sugnaux: Trés joli article, il rappelle des jeunes et trés bons souvenirs dont nous sommes acteurs. Quelle chance ! Merci Raymond 🚲💪🏼

                

 

Sortie printanière 2019

Sortie printanière 2019

Sortie d'automne, dernière balade de l'année 2018

Sortie d'automne, dernière balade de l'année 2018